comment se muscler les mollets sans matériel

Comment se muscler les mollets sans matériel ?

Vous ne souhaitez pas dépenser votre argent mais vous souhaitez muscler vos mollets. Voyons ensemble comment se muscler les mollets sans matériel. 

Souvent négligés, les muscles des mollets (triceps sural) doivent être travaillés pour développer de façon homogène sa masse musculaire. Sollicités au quotidien dans la plupart des mouvements de jambes, il est primordial de travailler et développer les mollets. Les mollets sont composés de 2 muscles, le soléaire et les deux jumeaux. Pour développer vos mollets sans matériel, je vous dévoile quelques exercices très simples à effectuer.

COMMENT SE MUSCLER LES MOLLETS SANS MATÉRIEL ?

Pour certaines personnes, la marche suffit amplement pour travailler les mollets. Chez d’autres, le travail fourni doit être plus volumineux.

Travailler les mollets est simple. Placez-vous devant un mur, mains en appui sur celui-ci. Mettez-vous sur la pointe des pieds. Descendez et remontez en pliant le genou.

Vous pouvez également les travailler à la corde à sauter ou encore se mettre sur le bord d’une marche d’escalier et monter sur la pointe des pieds et descendre.

Il est possible de les faire travailler en réalisant des sauts. Un saut (de 10 cm) à la verticale qui s’effectuera sans jamais plier les genoux. Important si vous souhaitez muscler précisément les mollets. Restez sur la pointe des pieds tout au long de l’exercice et gardez les bras croisés sur votre poitrine. Faites une quarantaine de sauts et répétez cette série 4 ou 5 fois.

Les appareils de musculation disposent de presses à mollets pour multiplier vos performances. Si vous ne voulez pas investir dans du matériel coûteux ou suivre un abonnement à la salle de sport, suivez mes méthodes. Elles ne nécessitent pas de déployer des efforts considérables. L’été arrive très vite, si vous êtes dans l’optique d’obtenir une belle silhouette au mois de juin, c’est maintenant qu’il faut s’y mettre. Muscler l’ensemble de son corps nécessite plusieurs mois de travail intensif. On se motive !

Votre commentaire