comment devenir freelance

Freelance : mes conseils pour devenir travailleur indépendant

Envie d’être votre propre patron ? Si vous envisagez sérieusement de devenir freelance (travailleur indépendant), je vous livre mes informations pratiques pour y arriver. 

Les freelances sont désormais nombreux à essayer de se faire une place dans le monde du travail. La hausse du chômage et la liberté de travail forcent les plus ambitieux à créer leur propre réseau. Il est plus facile de créer son activité en devenant auto-entrepreneur.

COMMENT DEVENIR FREELANCE ? 

Devenir freelance n’est pas une décision à prendre à la légère. Cela nécessite de la volonté, de l’énergie, du temps et une bonne dose de motivation. Avant de foncer tête baissée, il est primordial de faire le point sur vos capacités. Quel est votre domaine de prédilection ? Quels sont vos talents ? Par exemple, si vous êtes doué pour l’écriture, il est possible de trouver des missions de rédacteur sur la toile. Vous êtes payés à l’article, selon vos tarifs. Rédigez vos textes et proposez vos talents sur Rédacteur.com.

Surveillez également le secteur d’activité concerné. Est-il rentable, dynamique ? Pour trouver des clients, établir un réseau, le secteur tertiaire prédomine. Une formation dans les entreprises est un plus non négligeable pour se lancer en tant que freelance. Il faut posséder un savoir-faire et un savoir-être avant de s’engager dans cette direction.

Il faut être pragmatique et envisager de mettre de l’argent de côté pour pallier un éventuel problème d’argent. N’oubliez pas le plaisir, indispensable pour réussir et persévérer. Si vous attaquez le début de semaine matin en traînant les pieds, ce n’est pas l’activité qu’il vous faut.

auto entrepreneur

QUID DES DÉMARCHES ADMINISTRATIVES ?

Les formalités sont réduites au minimum. Il suffit simplement de demander son immatriculation comme personne physique auprès des CFE (Centre de Formalités des Entreprises). Ces centres forment votre dossier complet, pour ensuite le transmettre aux organismes concernés. Ils sont situés, selon votre activité, dans les Chambres de Commerce et d’Industrie, au Tribunal de Commerce, à l’URSSAF ou au Centre des Impôts. C’est aussi simple que ça.

Le statut de freelance vous assure toutes les fonctions administratives et commerciales de votre entreprise. Libre à vous d’établir vos factures au regard des prestations fournies. Il est nécessaire de faire la différence par la qualité de vos prestations.

Si votre chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas 27000 euros, vous n’êtes pas assujetti à la TVA. Les démarches administratives sont relativement simples comme vous pouvez le constater.

Votre commentaire