retirer des grains de beauté au laser

Retirer des grains de beauté au laser

Retirer des grains de beauté au laser est un moyen efficace pour éviter des cicatrices. Le grain de beauté est d’ailleurs le sujet de la semaine. Il sera traité sur plusieurs articles. Après être passé sur le billard récemment, pour une ablation de grains de beauté au laser, je me dois de partager avec vous l’expérience vécue il y a déjà trois semaines. Récit d’une aventure mouvementée. 

MES GRAINS DE BEAUTÉ ME COMPLEXAIENT

Mes grains de beauté, ou nævus, m’ont littéralement pourri la vie pendant des années. Lentigo, éphélide ou en dôme, ils étaient présents par dizaines sur mon dos et mes bras. Ils m’empêchaient d’être heureux, oui jusque-là ! J’ai fouillé la toile de fond en comble pour trouver la méthode miracle mais force est de constater qu’elle n’existe pas.

Les méthodes naturelles (je vais traiter un article là-dessus) marchaient mais étant donné le nombre de grains de beauté conséquent que je possédais, une solution radicale s’imposait, le laser CO2 !

ANALYSER LES GRAINS DE BEAUTÉ AVANT D’ENVISAGER LE LASER

Le principe de la technique est simple, pulvériser les grains de beauté par vaporisation sans cicatrice. Avant de me lancer comme un forcené sur la méthode au laser, j’avais préalablement analysé mes grains de beauté chez un dermatologue de ma région. Par précaution, faites le avant toute chose ! Avoir un avis à la loupe d’un professionnel est toujours sécurisant.

Analyse faite, j’ai pris un rendez-vous à la CRPCE, une clinique des Champs Elysées sur Paris, la seule que j’ai trouvée par ailleurs. Avant l’escalade dans la capitale, j’ai appelé le secrétariat de la clinique afin d’être opéré juste après la consultation. J’ai également pris soin de préciser que je venais de très loin afin d’éviter toutes mauvaises surprises.

Maint amoureux d’un grain de beauté commet l’erreur d’épouser la fille entière.

Le docteur Sam Benoliel, en charge de mon opération, a très vite tenu à me rassurer. En dévoilant une série de photos avant/après opération, le bougre y arriva. Place à la consultation, torse nu, le docteur scrute mon dos et mes bras avant d’estimer à 1500 euros l’opération ! De suite et très poliment, je lui dis qu’il est impossible pour moi de payer autant.

Cependant, on est très vite arrivés à un accord, 800 euros pour le bras droit et le haut du dos. C’est le prix à payer pour revivre et je pèse mes mots. Affaire conclue, on passe immédiatement à la technique du laser CO2. Sans anesthésie locale, le laser est passé sur les zones touchées. La douleur est présente mais reste dans la limite du raisonnable. Moins d’une demi-heure plus tard, l’opération touche à sa fin, c’est la délivrance !

retrait de grains de beauté au laser

LA TECHNIQUE AU LASER CO2 EN VAUT-ELLE LA PEINE ?

Presque un mois après l’opération force est de constater que je suis ravi de l’opération. Des croûtes se sont formées les trois premiers jours pour laisser place à des rougeurs au moment où je vous parle. J’ai constaté une seule repousse à l’heure actuelle.

Le grain de beauté ne fera pas long feu, la prochaine consultation à la clinique aura lieu dans un mois. Date à laquelle il repassera un coup de laser sur la retouche, gratuitement qui plus est. Je dois avouer être vraiment satisfait de cette technique. J’ai la chance d’avoir une peau qui cicatrise vite, ce qui arrange bien les choses.

Comptez quelques mois avant d’avoir la peau totalement réparée, tout dépend de la personne à vrai dire. Personnellement, je pense retourner voir le docteur d’ici quelques mois pour le bras gauche, le temps d’économiser un peu. Avant cela, je vais m’adonner à une joie passée, celle de me mettre torse nu à la piscine !

Votre commentaire